Les différentes étapes du processus de création d’une entreprise

Aujourd’hui, l’entrepreneuriat fait partie des plus gros secteurs attractifs du monde. Il ne cesse d’accueillir de nouveaux investisseurs. Créer une entreprise ne se fait pas au hasard. Il y a un processus qu’il faut respecter à la lettre. Ce processus reste inconnu d’un bon nombre de personnes qui désirent quand même créer leur propre entreprise. Si vous êtes l’une de ces personnes, vous vous trouvez au bon endroit. On vous explique en détail dans cet article les différentes étapes du processus de création d’une entreprise. 

Étudier le marché

Avant de créer une entreprise, la première des choses qu’il faut faire est de bien étudier le marché. Cette étape veut que vous vous posiez certaines questions. Demandez-vous en premier lieu ce qui va pousser vos cibles à acheter votre produit ou à solliciter votre service. Cette question vous permet de définir leurs besoins. Si vous connaissez exactement le besoin de vos clients, vous allez gagner leur confiance à chaque fois qu’ils vont se procurer de votre produit. 

Cela peut vous intéresser : Que savoir sur la Gastronomie Indienne ?

En second lieu, demandez-vous combien de personnes entreprennent déjà le même produit que vous dans votre zone. La réponse à ces questions exige une étude primaire et une étude secondaire. L’étude primaire veut que vous créiez des groupes de discussion. Dans ce groupe, vous allez inviter les gens à vous donner des réponses pertinentes sur chaque question. L’étude secondaire consiste à s’intéresser aux statistiques et aux recherches menées par les personnes publiques. 

Définir son business plan 

Tout entrepreneur a besoin de partenaires. Il a besoin de financement pour bien démarrer et mener ses activités. Pour donc gagne des financements, il doit emporter la conviction des personnes à qui il propose d’investir. La décision de ces personnes dépend du plan business qu’on leur présente. Si ce plan est bien présenté, les investisseurs ne vont pas hésiter. 

A voir aussi : Pourquoi recruter un chauffeur privé Lyon ?

Mais comment assurer son plan business ? C’est simple : premièrement, il faut bien clarifier l’objet de l’entreprise. À cet effet, vous devez leur montrer les résultats de l’étude que vous avez faite sur le marché. Concentrez-vous sur les points positifs. 

Deuxièmement, vous devez décrire en détail comment vous comptez organiser votre entreprise. Une entreprise bien organisée à toutes les chances de réaliser de gros bénéfices. Troisièmement, montrez de long en large l’intérêt du produit qui fait objet de votre activité. Pourquoi avez-vous choisi tel produit au lieu de tel autre ? Vous devez apporter une réponse pertinente à cette question. Enfin, vous devez présenter votre système de marketing.

Opter pour un statut juridique

Après que vous créez votre business plan, il faut à présent s’intéresser à la forme de société qui s’adapte à votre objectif. À cet effet, vous avez le choix entre une entreprise unipersonnelle et une entreprise pluripersonnelle. Si vous désirez travailler seul, c’est-à-dire sans associés, vous allez opter pour une entreprise unipersonnelle. Ainsi, vous n’avez de compte à rendre à personne. 

Vous êtes à la fois l’employé et l’employeur. À ce titre, vous pouvez décider d’opter pour une entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée ou une entreprise unipersonnelle par actions simplifiées. Dans le premier cas, les tiers ne peuvent pas engager votre responsabilité au-delà de votre apport. Dans le second cas, c’est également la même chose. 

La différence se remarque au niveau de la gestion qui est plus souple que la première option. Par ailleurs, si vous désirez travailler avec des associés, vous allez opter pour une forme d’entreprise pluripersonnelle à responsabilité limitée ou pour une société en commandite simple ou une société en nom collectif. Dans le premier cas, seuls vos apports pourront faire objet de voie d’exécution. En revanche, dans les deux autres cas, votre responsabilité n’est pas limitée à vos apports. 

Rédiger les statuts 

Une fois que vous choisissez le statut juridique sous lequel vous voulez exercer votre activité, vous allez passer à présent à la rédaction des statuts. Le terme « statuts » désigne les différentes règles sur lesquelles se reposent l’organisation et la vie intérieure de l’entreprise. 

C’est un document qui doit contenir certains éléments indispensables quitte à être déclaré nul par un tiers. En effet, parmi les mentions obligatoires qu’on doit absolument retrouver dans les statuts d’une entreprise, il faut le capital. 

On doit préciser dans les statuts le montant qui fait objet du capital ainsi que la part de chaque associé. On doit également mentionner l’objet de l’entreprise. Si c’est une entreprise de vente ou de location, il fait le spécifier. La durée de vie de l’entreprise et le siège social de celle-ci doivent aussi être mentionnés. L’intérêt de la présence du siège social réside en ce qu’il permet de connaître la juridiction territorialement compétente en cas de litige.